Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.

Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.
Ceux qui verront ce script n'expérimenterons pas les trois existences inférieures et seront libérés de la peur de tomber dans les existences inférieures; seront purifiés des cinq poisons et seront libérés des fruits de leur propre karma; et seront libérés de la peur de demeurer dans le samsara. - Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.

Conférence sur le Ku Nyé, animée par Francis Gaudin au Centre Anandakara à Audenge Arcachon.

Samedi 10 juin 2017 prochain, de 15h à 17h, avec pause

Nous sommes heureux de vous inviter tous, adhérents ou non à l'association,à une 
kumnye
Conférence sur le Ku Nyé, 

animée par Francis Gaudin, 

dont voici une brève présentation rédigée par lui-même.
Francis Gaudin pratique cette discipline et se propose même d'en faire une démonstration, si le temps le permet, ou lors d'une autre rencontre.

Qu'est-ce que le Ku Nyé?
Littéralement, Ku signifie "appliquer" ou oindre le corps d'huiles thérapeutiques absorbées par la peau, et Nyé indique le massage lui-même.
Le Ku Nyé est né dans l’ancien royaume du Tibet il y a plus de 3900 ans. C'est une pratique indigène de la tradition médicale tibétaine. Les anciens Tibétains pratiquaient le Ku Nyé par le diagnostic et l’application d’huiles infusées ou de substances extraites du beurre pour traiter les déséquilibres. Des branches d’arbres, des bâtons, et des pierres étaient utilisées dans la thérapie pour exercer des pressions sur différentes parties et différents points du corps dans le but de ramener santé et bien-être.
Les techniques du Nyé comprennent le malaxage, le frottement et la pression des muscles et des tendons et l’application de la pression en divers points et canaux. Chi est la partie finale du Ku Nye qui comprend le nettoyage des huiles du corps en utilisant de la farine d’orge ou de pois chiches. D’autres ingrédients peuvent être rajoutés à ces poudres selon le diagnostic qui aura été fait pour la personne.  
Le Ku Nye est aussi appelé communément Chukpa (Tib. Byugpa)
Le système de la Médecine Traditionnelle Tibétaine est détaillé et intégré avec deux objectifs principaux : l’aspect prévention de la maladie et l’aspect curatif, où les  traitements se répartissent généralement en quatre catégories de base :
  • Régime alimentaire thérapeutique
  • Modifications du mode de vie
  • Utilisation de médicaments à base de plantes
  • Application de thérapies externes.
Le Ku Nyé appartient à la quatrième catégorie de traitement et fait partie de la riche panoplie des thérapies externes que la médecine tibétaine propose pour conserver ou restaurer l’équilibre de l’organisme. Les autres thérapies externes comprennent diverses techniques: la moxibustion, la thérapie du bâton, les ventouses, les bains curatifs, les massages avec des pierres et des coquillages et l’utilisation de compresses.
Les bienfaits rajeunissants et reconstituants du Ku Nyé sont mentionnés dans de nombreux textes originaux tibétains dont le Bum Shi, le Gyud Shi et tous ses commentaires et les textes médicaux de Don Huang. Parmi  les bienfaits qui lui sont imputables figure l’élimination des toxines accumulées dans le corps, vitalité accrue, la diminution et le soulagement de diverses douleurs et syndromes de douleurs, l’apaisement des désordres nerveux dont l’insomnie, la dépression et l’anxiété.
Nous espérons vous voir nombreux, vous pouvez amener d'autres personnes intéressées
aucune participation n'est demandée,  cordialement,

le secrétariat
Association A N A N D A K A R A

GROUPE D’ÉTUDES ET DE MÉDITATION BOUDDHISTES
ASSOCIATION   RÉGIE  PAR  LA  LOI  1901 (J.O. du 03-04-2004) et affiliée à l' U B F (Union Bouddhiste de France)
57 Rue des Trucails – 33980 AUDENGE
tél/fax : 05 56 26 91 17 – anandakara@orange.fr

   PLAN            web site, programme, infos utiles

Enregistrer un commentaire

Kye Dorje Hevajra

Garab Dorje

Shri Simha

Padma Sambhava Guru Rinpoche

Lama

Lama

Vajra Kilaya Dorje Phurpa

Padma Sambhava.

Padma Sambhava.

Urgyen Sangnag Choling, Spiti, Himachal Pradesh, India.