Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.

Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.
Ceux qui verront ce script n'expérimenterons pas les trois existences inférieures et seront libérés de la peur de tomber dans les existences inférieures; seront purifiés des cinq poisons et seront libérés des fruits de leur propre karma; et seront libérés de la peur de demeurer dans le samsara. - Révélation Terma du Terton Mingyur Dorje.

Enseignement et pratique du Phowa de Shakya Shri avec transmission de l'Initiation de Vajra Yogini à Marseille par Sey Rinpoche.

Évènement exceptionnel. Enseignement et pratique du Phowa de Shakya Shri avec transmission de l'Initiation de Vajra Yogini à Marseille.

Ripa France accueille Sey Rinpoché Maître du bouddhisme tibétain pour un week-end de  :

Pratique du PHOWA de Shakya Shri.

au centre bouddhiste tibétain  (347, rue Paradis – 13008 Marseille).

Samedi 12 juin de 10h à 18h.

Dimanche 13 juin de 9h à 17h.

Étant donné la nature de cette pratique qui débutera par la transmission de Vajra Yogini, Sey Rinpoché demande que les participants soient présents sur l’ensemble de cette session de 2 jours. Les participations partielles ne pourront donc pas être acceptées.

Participation au weekend de pratique : 50 €

Repas vietnamien végétarien sur place (« à la carte » de 1€ à 6€)

Contact et inscription : Ripa France : 09 51 11 70 99 (06 26 19 50 57 ou 06 06 58 03 95)

Biographie de Sey Rinpoché

Ngawang Gelek Namgyal, plus connu sous le nom de Sey Rinpoché, est le troisième détenteur et héritier spirituel de la lignée familiale de Togden Shakya Shri. Il est aussi la réincarnation de Tripon Péma Choegyal, grand pratiquant du bouddhisme tantrique, lui-même reconnu comme l'émanation de Gotsang Gonpo Dordje par le onzième Gyalwang Drukpa.
Sey Rinpoché  naquit en 1963 dans le centre de retraite de Taktsey au Sikkim, en Inde. Son père, Apho Rinpoché, grand maître du bouddhisme tantrique, était le petit fils de Shakya Shri. Il était également l'oncle du Vidyadhara Tertön Namkha Drimé Rabjam et le grand oncle de Gyétrul Jigmé Rinpoché, le fondateur de Padma Ling et Ripa France
Sey Rinpoché  avait deux ans lorsque le précédent Dudjom Rinpoché, alors chef de l'école Nyingma, le reconnut comme réincarnation de Péma Choegyal. Il fut intronisé en 1967, en Inde. Dès l'âge de cinq ans, Apho Rinpoché lui transmit les enseignements complets de Togden Shakya Shri.
Les Maîtres principaux de Sey Rinpoché furent Thouksey Rinpoché et Lopeun Seunam Zangpo. Il reçut par ailleurs d'autres transmissions majeures de l'école Drukpa, de son propre père, ainsi que de Adhe Rinpoché au Tibet et de Khyentsé Gyatso. Il reçut également des transmissions de l'école Nyingma comme le Trésor de Joyaux, directement de Dilgo Khyentsé Rinpoché, et étudia à l'Institut de dialectiques bouddhistes de Dharamsala pendant six ans, sur le conseil de Sa Sainteté le quatorzième Dalaï Lama.
Détenteur des écoles Nyingma et Kagyu, il est à la tête du monastère de Manali, en Inde du Nord. Rinpoché s'occupe de dix centres de retraite à Lahoul, au Ladakh, à Pangi et Manali.
Au cours de ses déplacements en Occident, Sey Rinpoché s'est déjà rendu à Paris et Marseille pour un enseignement sur Phowa, organisé par PadmaLing et Ripa France ainsi qu’à Plouray, au centre de méditation Drukpa Kagyu de Sa Sainteté le douzième Gyalwang Drukpa.

PRATIQUE DU PHOWA DE SHAKYA SHRI

« Phowa a pour signification le transfert de sa propre conscience vers la naissance ou la terre pure de Bouddha de notre choix. Cette pratique particulière de Phowa fut découverte par mon arrière grand-père, l'un des plus grands sages du Tibet, Shakya Shri, connu pour être le détenteur du Trésor des enseignements secrets de Milarepa. Les bénéfices de la pratique de Phowa, en fonction de la dévotion et du karma, peuvent aller jusqu'à l'Éveil, ou au pouvoir de transférer sa conscience dans la terre pure des Bouddhas de notre choix, ou encore à choisir sa propre renaissance, et de continuer les précieuses pratiques afin de réaliser la vraie nature d'absence de soi, et d'être en mesure d'aider d'autres êtres.
Il est aussi possible, par la pratique de Phowa, de transférer la conscience d'autres êtres en état de souffrance, depuis leur mort jusqu'à une meilleure renaissance, et de les aider ainsi à obtenir la réalisation.
Les signes de cette pratique prestigieuse peuvent être observés en trois jours selon trois niveaux différents. C'est ce que l'on peut qualifier de brève introduction à la pratique de Phowa. ».

Padma Ling Tel : 01 47 69 10 83 E-mail : padma.ling@wanadoo.fr
Enregistrer un commentaire

VideoBar

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

Kye Dorje Hevajra

Garab Dorje

Shri Simha

Padma Sambhava Guru Rinpoche

Lama

Lama

Vajra Kilaya Dorje Phurpa

Padma Sambhava.

Padma Sambhava.